Informations

Conférences, colloques, livres, événements en rapport avec la gastronomie médiévale ou l'histoire de la cuisine. A partir de septembre 2015 les infos sont sur Facebook (Histoires de cuisine).

1 - Classement par date d'événement depuis août 2015 jusqu'à début 2004 :

En 2015

En 2014

En 2013

En 2012

En 2011

En 2010

En 2009

En 2008

En 2007

En 2006

En 2005

En 2004


2 - Classement chronologique inverse (info la plus récente en premier, de 2015 à 2004) :


L'escabèche, entre Orient et Occident

Par SuperSaxo le mardi 4 août 2015, 15:06

L'escabèche est une marinade méditerranéenne à base de vinaigre et d'épices, pour les poissons frits, les viandes, les fruits de mer ou même les légumes.

Son nom est voisin d’un pays à l’autre : escabèche ou escavèche en français, escabecio, scapece, scabeccio ou scavece en italien, escabeche en castillan, escabetx en catalan, escabeche en Portugais, scabetche au Maghreb. Elle a été exportée par les Espagnols en Amérique latine (escabeche et cebiche), aux Philippines et même en Belgique (escavèche de Chimay).

Les premières recettes sont italiennes et catalanes, au début du 14e siècle. Mais l'origine de l'escabèche est d'abord perse puis arabe : le sikbâj, un ragoût de viande au vinaigre et aux épices, déjà célèbre en Perse préislamique au 6e siècle, puis un des plats préféré des califes de Bagdad entre le 8e et le 10e siècle.

L'escabèche fait partie de ces merveilles culinaires, témoignages des liens anciens entre Orient et Occident !

Pour en savoir plus :

La Méditerranée à table, Tome 1, Marie Josèphe Moncorgé, Tambao, 2013

Article de Qantara de juillet 2015, p. 70-71.

quantara_escabeche_1 quantara_escabeche_2

Haut de page


L'art culinaire en "Belgique" entre 500 et 1800

Par SuperSaxo le jeudi 11 juin 2015, 10:17

belgica

Tribus belges à l'époque romaine

L'historienne Liliane Plouvier, spécialiste de l'histoire de l'alimentation en Europe, nous présente l’histoire de la gastronomie vue avec des lunettes belges ! Nous découvrons ainsi une histoire culinaire à la fois familière et intégrant des éléments quasiment inconnus des Français. Un point de vue original qui nous change des histoires trop franco-françaises.

L'art culinaire en "Belgique" entre 500 et 1800.

Haut de page


A cozinha mediaeval

Par SuperSaxo le mardi 9 juin 2015, 13:19

Site Internet sur la cuisine médiévale pour ceux qui parlent portugais : A cozinha mediæval. Possiblité d'utiliser la traduction automatique google (avec ses surprises linguistiques) pour ceux sont curieux et veulent découvrir de nouvelles recettes.

J'en profite pour rappeler qu'il existe un livre de cuisine médiévale en portugais : O Livro de Cozinha.

Haut de page


Ni cru ni cuit, Histoire et civilisation de l'aliment fermenté

Par SuperSaxo le jeudi 7 mai 2015, 10:48

Quel est le point commun entre garum et camembert, vin et yaourt, choucroute et hydromel, cacao et pain : ce sont tous des aliments fermentés ! Faire fermenter un aliment est une technique alimentaire qui date probablement des premiers hominidés et qui est répandue dans le monde entier. Viandes, poissons, boissons, céréales, laitages, fruits et légumes, toutes les catégories d'aliments peuvent être fermentées.

Ni cru ni cuit, Histoire et civilisation de l'aliment fermenté (Alma éditeur, 2014).

ni_cru_ni_cuit

Dans son livre, Marie-Claire Frédéric analyse la fermentation sous tous ses aspects : culturels (goût et dégoût, liens avec les divinités, l'hospitalité…), géographiques (tour du monde des aliments fermentés), historiques (de la Préhistoire à nos jours) et biologiques (différence entre fermentation et pourriture, rôle des bactéries, des levures...). Le livre se termine par un éloge diététique des aliments fermentés, mais aussi par le constat des progrès de l'industrialisation alimentaire et le succès de la pasteurisation et de l'hygiénisme qui refusent la fermentation. Entre terroir et industrialisation, qui l'emportera ? Marie-Claire Frédéric parie sur le renouveau de la fermentation.

Conclusion : Entre le cru et le cuit, le fermenté a accompagné les humains depuis le début de leur existence, et il est probable qu'il ne s'éteindra pas tant qu'il y aura des hommes sur cette terre.

Un énorme travail de collecte d'informations, présenté à la fois avec beaucoup d'érudition et dans une langue simple à lire. Pour tout savoir sur les aliments fermentés du monde entier : Ni cru ni cuit.

Haut de page


Lutter contre l'intolérance et l'obscurantisme avec ses propres armes

Par SuperSaxo le mercredi 14 janvier 2015, 16:38

Nous continuons à raconter des histoires de gastronomies, de cuisines, de livres et d'aliments qui circulent, au-delà des frontières, entre Orient et Occident.

Par exemple, des histoires d'aubergine ou de nougat, qui s'épanouissent à Bagdad, longent la Méditerranée pour atteindre al-Andalus, rejoindre la Catalogne, puis l'Italie et arriver enfin en France !

Par exemple, décrire les livres de cuisine de la Méditerranée.

Par exemple, décrire, entre Orient et Occident, l'histoire des pâtes alimentaires.

Tout cela, pour casser les barrières que les uns ou les autres érigent entre les êtres humains.

Car ce sont des histoires pacifiques de cuisine, loin des croyances mortifères de tous bords. Car manger est un point commun entre tous les êtres humains. Se rassembler autour d'une table est signe de convivialité.

Old cook est là pour vous aider à découvrir notre patrimoine culturel et culinaire Europe/Méditerranée. A déguster pleinement.

Haut de page


La cuisson des aliments au Moyen Age

Par SuperSaxo le vendredi 12 septembre 2014, 10:38

cuisine au Moyen-âge

Journées du Patrimoine, Château du Plessis Macé (49) :
colloque La cuisson des aliments au Moyen Age,
du 19 au 21 septembre 2014.

En première mondiale : la mise en marche des tournebroches de Léonard de Vinci, avec démonstrations de rôtisserie et dégustation de volailles !

Programme.

Haut de page


Une histoire méditerranéenne de confiserie

Par SuperSaxo le jeudi 4 septembre 2014, 15:04

Pour les amoureux du livre papier, Le nougat dans tous ses états vient de sortir en livre imprimé (TAMBAO, 2014).

e_nougat

Le nougat est une confiserie typique des pays du bassin méditerranéen. Il peut être noir ou blanc. Son nom, sa forme et sa fabrication sont différents d'un pays à l'autre : nougat en France, torrone ou copeta en Italie, turrón en Espagne, jabane au Maroc, qubbajt à Malte, koz helva en Turquie, mandolato en Grèce, gaz en Iran, etc. Son origine est ancienne. Il est d'abord médicament avant d'être confiserie. Les premières recettes de nougat blanc proviennent d'un livre arabe de Bagdad au 10e siècle. Le nougat s'appelle alors natif.

Le nougat dans tous ses états comprend 204 pages, 20 recettes de l'Antiquité à nos jours, 56 illustrations et photos, dont 8 cartes, et 18 liens vers des vidéos et sites web par l'intermédiaire de 7 QR codes. Prix de vente : 19 €.

En vente directe chez l'éditeur.

Haut de page


Ananas, reine des plantes

Par SuperSaxo le mardi 22 avril 2014, 16:57

Les éditions Petit Génie, qui veulent faire connaître les rapports entre l'homme et le végétal (un bien beau programme), viennent de publier en avril 2014, Ananas, reine des plantes, L'état des connaissances acquises en 1716 par les voyageurs, les botanistes, naturalistes et jardiniers sur cette plante-fruit exotique

ananas couverture du livre

Il s'agit d'une traduction française d'un texte latin écrit en 1716 par Frederich Lochner, médecin et naturaliste allemand, exerçant à l'hôpital de Nuremberg et membre de l'Académie des sciences : Commentatio de ananasa (Commentaire sur l'ananas), avec une introduction et des commentaires d'Anne-Marie Bogaert-Damin , historienne, conservateur honoraire de la Bibliothèque universitaire Moretus Plantin de l'Université de Namur (Belgique) et Yves-Marie Allain, ingénieur horticole et paysagiste, qui a dirigé pendant plus de dix ans le Jardin des plantes de Paris et l'Arboretum de Chèvreloup. Traduction française de Gabriel Michel (1920-2008), latiniste et frère Mariste.

Des pans entiers de notre culture scientifique et littéraire deviennent inaccessibles à tous ceux qui ne connaissent plus le latin. Cette langue de la connaissance était apprise des lettrés jusqu'à la moitié du 20e siècle. Une initiative de ce genre est à saluer : elle permet de redécouvrir au plus grand nombre le savoir des anciens.

ananas ouvert

Ce bel ouvrage relié, agrémenté d'illustrations anciennes d'ananas (16e au 19e siècle, en noir et blanc), réjouira les passionnés d'histoire de la botanique. L'introduction fait le point sur le contexte scientifique, le livre de Lochner et sur ce qu'on sait de l'introduction de l'ananas et de sa culture en Europe. Lochner, en 10 chapitres, fait le point sur les connaissances de son époque : description, variétés, culture.

Pour les amateurs d'histoire de l'alimentation et de la diététique, retenons :

Bref, pour tout savoir sur ce qu'on savait de l'ananas en 1716, lire Ananas reine des plantes (on hésitait alors entre masculin et féminin).

Haut de page


L'art du parchemin et de l'enluminure

Par SuperSaxo le mercredi 12 février 2014, 14:39

Excellent reportage de l'association Art à la Carte, sur la fabrication d'un parchemin, réalisé par le Centre d'activité du parchemin et de l'enluminure à Rouillon/Sarthe.

Suivi d'un reportage sur le travail d'enluminure, présentant le métier de Nika, enlumineur à Ste Suzanne/Mayenne.

Haut de page


La 6e aventure médiévale de Barthélémy et Ysabellis

Par SuperSaxo le dimanche 2 février 2014, 09:49

Laetitia Bourgeois, historienne médiéviste et écrivaine, a publié la 6e aventure médiévale (14e siècle) de ses héros Barthélémy et Ysabellis : La fille de Baruch, Collection Grand Détectives 10/18, janvier 2014.

La fille de Baruch, Laetitia Bourgeois

Gévaudan, 1365. C'est une affaire bien étrange que se voit confier Barthélémy récemment nommé bayle de Châteauneuf. Baruch, un marchand juif, le presse de retrouver sa fille disparue lorsque sa famille fut expulsée du royaume quarante ans plus tôt. Mais que cherche réellement Baruch après toutes ces années ? Alors qu'une épidémie décime la région et que son épouse Ysabellis tente de trouver un remède à ce mal inconnu, Barthélémy va découvrir ce que signifie être juif en terre chrétienne.

Au coeur du Moyen Âge en proie à la maladie et soumis à l'absolutisme de la chrétienté, le sergent Barthélémy se lance dans une enquête effrénée ou l'attendent contrebandiers, faux moine et béguine mystérieuse.

Notre amie Laetitia a fait partie du CA de l'association Maître Chiquart à ses débuts. Le blog de Laetitia Bourgeois : Deux ou trois trucs .

Haut de page


A la table des élites

Par SuperSaxo le mardi 3 décembre 2013, 11:09

Après Les Rois à table (2012), le nouveau livre de Sandrine Krikorian vient de paraître : A la table des élites, PUF :2013.

Cette docteure en histoire de l'art a une démarche originale pour étudier l'alimentation des rois et des élites : elle observe attentivement les peintures de chaque époque.

Malgré le style universitaire indispensable pour être publié aux PUF, les Presses Universitaires de Provence ont amélioré la présentation en proposant enfin des reproductions de peintures en couleur.

Les Rois à table traitait des repas officiels des souverains de 1610 à 1789. A la table des élites décrit les repas privés des élites, de la Régence à la Révolution : 1715-1789. Les 2 livres se complètent donc pour donner un panorama des repas des classes dirigeantes au 18e siècle.

Sandrine Krikorian donne des précisions sur les horaires des repas&nbnsp;: 7h pour le déjeuner, 13h pour le dîner et 22h pour le souper au début du 18e siècle; 9h pour le déjeuner, 14h pour le dîner et 23h pour le souper à la veille de la Révolution. Elle décrit l'arrivée du café, du thé et du chocolat à la table des élites, le libertinage de l'époque lié aux repas (repas aphrodisiaque à base d'huitres et de champagne).

Nous découvrons les premiers menus illustrés, le goût pour l'exotisme des élites : turqueries et chinoiseries dans les décorations et les déguisements.

Vous pourrez tout savoir (ou presque) de l'inventaire de la cave, des ustensiles de cuisine et du mobilier effectué au décès de la Pompadour.

Bref, vous pourrez entrer dans l'intimité des repas privés (et parfois licencieux) des élites du 18e siècle.

Table des matières et première de couverture.

Haut de page


Un nouveau site sur la cuisine historique

Par SuperSaxo le lundi 9 septembre 2013, 08:39

cuisine historique

Un nouveau site sur la cuisine historique vient de se créer.

Fabien Müllers propose des formations à la cuisine médiévale, la réalisation de jardins médiévaux et l'organisation de banquets. Bonne chance à cet archéologue du goût, qui possède plusieurs cordes à son arc et qui a déjà participé de plusieurs tournages d'émissions TV.

Cuisine historique

Haut de page


Cuisine et diététique au Moyen Age : l'art de bien manger

Par SuperSaxo le vendredi 19 avril 2013, 10:50

Université populaire du Val de Drôme - Conférence de Marie Josèphe Moncorgé, Vendredi 17 mai 2013, 20h30, salle des Acacias à Crest (26400).

Comme aujourd'hui, la cuisine médiévale est à la fois l'art de bien manger (on appelle cela maintenant la gastronomie) et l'art de manger pour se maintenir en santé (on appelle cela maintenant la diététique). Avec des exemples, nous verrons comment les idées de l'époque sur la médecine (digestion, équilibre alimentaire, valeur des aliments), la religion (jours maigres et gras), la hiérarchie sociale (aliments pour les élites ou les paysans) vont influencer repas et banquets entre le 13e et le 16e siècle, en France et en Europe.

Haut de page


Cuisine orientale et occidentale au Moyen Age

Par SuperSaxo le vendredi 19 avril 2013, 10:30

Conférence de Marie Josèphe Moncorgé le 14& mars 2013 à la MJC de Montélimar :

Caractéristiques de la cuisine arabe des 10e au 14e siècle et de la cuisine européenne des 14e au 16e siècle : les livres, les saveurs, les recettes. Liens et différences.

Entretien sur le sujet avec Arnaud Ledard Pontabrier sur Radio M.

Haut de page


Cuisine russe

Par SuperSaxo le mercredi 6 février 2013, 15:43

storia cucina

Storia e cucina nel Medioevo russo : ebook en PDF d'Aldo C. Marturano, en italien.

Réservé aux italianisants et aux amateurs très motivés de Cuisine et Histoire.

Haut de page


Manger au Moyen-Age

Par SuperSaxo le samedi 6 octobre 2012, 16:10

Conférence dégustation de Marie Josèphe Moncorgé, association Maître Chiquart, dans plusieurs bibliothèques de la Drôme :

Pour en savoir plus : compte-rendu, photos.

Haut de page


La table des seigneurs de Poitiers dans leur château de Crest

Par SuperSaxo le mardi 15 mai 2012, 16:30

Conférence de Marie Josèphe Moncorgé à Crest (26400), sur la cuisine médiévale : le samedi 26 mai 2012, à 15h, Chapelle des Cordeliers, dans le cadre de la Fête médiévale (26-27 mai).

Programme complet de la fête médiévale à Crest : Samedi - Plan - Dimanche.

Haut de page


Manger au Moyen-Age

Par SuperSaxo le mercredi 14 mars 2012, 11:56

Conférence dégustation de Marie Josèphe Moncorgé, association Maître Chiquart, à Châteauneuf sur Isère (Drôme) le vendredi 23 mars 2012.

Entrée libre mais Inscription obligatoire avant le 16 mars : 04 75 71 83 44.

Haut de page


Le Moyen Age sur le bout du nez

Par SuperSaxo le mercredi 7 mars 2012, 13:54

Livre écrit par Chiara Frugoni, médiéviste italienne. Les Belles Lettres, 2011.

Enfin un livre qui décrit de manière simple et attractive, avec de nombreuses illustrations, les principales inventions du Moyen Age. Après une longue description de l'invention des lunettes, tous les domaines de la vie sont concernés. Par exemple :

Et, pour ce qui intéresse davantage Old cook, un chapitre est consacré à l'alimentation : la fourchette, d'abord accusée de péché de raffinement et de mollesse et les pâtes.

Haut de page


Les rois à table

Par SuperSaxo le mercredi 21 décembre 2011, 11:31

Nous venons de recevoir des Presses Universitaires de Provence Les rois à table, Iconographie, gastronomie et pratiques des repas officiels de Louis XIII à Louis XVI. Presses Universitaires de Provence, décembre 2011.

Livre écrit par Sandrine Krikorian, docteur en histoire de l'art à l'université de Provence Aix-Marseille I. Elle publie ainsi une partie de son travail de thèse de doctorat en histoire de l'art.

Le livre étudie les repas officiels des souverains français de l'Ancien Régime, de 1610 à 1789, à partir de l'iconographie de l'époque (33 peintures et gravures étudiées), tout en s'appuyant sur les sources écrites.

Très peu de recettes de cuisine dans ce livre, ce n'est pas le sujet, mais les amateurs de l'Ancien Régime trouveront de nombreux renseignements pertinents sur les métiers du service d'office et sur le rituel très codifié du repas officiel, de sa préparation à la décoration de la table, en passant par son déroulement, l'étiquette et le service de table.

Quelques précisions qui m'ont intéressée : la rareté de représentation des fourchettes sous Louis XIII (fourchettes à 2 dents), fourchettes à 2 et 3 dents sous Louis XIV, fourchettes à 3 et 4 dents à partir du 18e siècle; la présence de Suisses dans cette cérémonie culinaire (ils ne sont donc pas l'apanage du Vatican!); le récit d'un médecin anglais en 1698 trouvant les Parisiens plus gras depuis qu'ils abusent des liqueurs en fin de repas, l'étude des distances publique, sociale et personnelle dans les repas royaux; etc.

Un regret : le format "livre universitaire". On aurait souhaité une réécriture plus grand public de cette thèse, mais ce travail supplémentaire de l'universitaire aurait-il été du goût des Presses Universitaires ? Autre contrainte, financière cette fois : alors que le sujet de l'ouvrage est le repas officiel vu à travers l'iconographie, l'auteure n'a pu présenter que 30 illustrations noir et blanc !

Première et quatième de couverture, table des matières.

Haut de page


Colloque : Les alimentations particulières

Par SuperSaxo le samedi 3 décembre 2011, 20:18

Organisé par l'OCHA (Observatoire Cniel des habitudes alimentaires) à l'Institut Pasteur à Paris, les 19 et 20 janvier 2012, sous la direction de Claude Fischler, directeur de recherche CNRS/EHESS.

Le colloque peut intéresser aussi bien les amateurs d'histoire et de diététique que ceux d'histoire et d'alimentation. Il propose un regard croisé entre sciences humaines et biomédicales autour des particularités alimentaires :

Programme complet

Haut de page


Dictionnaire du désir de la bonne chère

Par SuperSaxo le mercredi 9 novembre 2011, 17:22

Pour les amateurs de l'histoire culinaire du 18e siècle, un dictionnaire avec les recettes musicales du Festin Joyeux de J. Lebas (1738), suivi d'une anthologie de menus et de dessins de table.

Par Alan Jones. Editions Honoré Champion, 2011.

Haut de page


Festin Bourguignon du 15e siècle

Par SuperSaxo le vendredi 7 octobre 2011, 14:29

A l'occasion du 10e anniversaire du décès de l'historien Jean Louis Flandrin, l'un des premiers à s'être intéressé à la gastronomie historique en se mettant aux fourneaux, le Centre de Gastronomie Historique de Bruxelles a organisé un colloque : Saveurs d'hier, saveurs d'aujourd'hui, le 1e octobre 2011 à Bruxelles.

Liliane Plouvier.jpg

Pour clore la journée d'étude, une reconstitution d'un banquet franco-bourguignon du 15e siècle a été réalisée, sous la houlette de l'historienne Liliane Plouvier, dans la superbe salle de l'Hôtel de Ville de Bruxelles, par le maître queux Yves Cousin (traiteur Dill d'Ycov en Belgique), en collaboration avec Yves Soudan (chef à Lyon).

festin bourguignon

Au menu, des recettes tirées du Viandier de Taillevent, du Ménagier de Paris, du Vivendier et de plusieurs manuscrits flamands malheureusement non traduits et inconnus en France.

Petit reportage photos

Haut de page


Le livre des vins et recette de vin aromatisé

Par SuperSaxo le jeudi 9 juin 2011, 09:29

Une traduction française du De vinis d'Arnaud de Villeneuve (début 14e siècle), vient de paraître aux Editions de la Merci. Traduction et notes de Patrick Gifreu. Ce texte de 160 p devrait, en principe, être réservé aux amateurs éclairés de littérature et pharmacopée médiévale.

Mais, certaines des courtes recettes, faciles à comprendre, peuvent intéresser les amateurs de vins aromatisés fait maison, type vin de noix ou vin de pêche : ils peuvent y trouver matière à créativité. Peut-être certaines recettes intéressantes seraient meilleures si le vin était sucré.

Un exemple : le vin contre la flatulence (42)
Le vin contre la flatulence, le ronflement, la toux et l'asthme est le suivant. Faites infuser dans le vin de l'anis, du fenouil et de la réglisse, celle-ci en quantité double. Buvez régulièrement.

Haut de page


Salade médiévale

Par SuperSaxo le mardi 7 juin 2011, 13:22

Selon Forme of cury, 1390

\

Prendre du persil, de la sauge, de l'ail, des ciboules, des oignons, du blanc de poireau, des feuilles de bourrache (qui sont un peu velue mais ont un délicieux goût d'huitre), de la menthe, du fenouil, de la rue, du romarin, du navet et des carottes.

Coupez en 3 ou 4 les feuilles de bourrache. Hachez finement les herbes aromatiques, ail, oignon. Hachez plus grossièrement le blanc de poireau et le fenouil. Râpez navet et carottes. Mélangez le tout avec de l'huile d'olive ou de noix, du vinaigre et du sel. Servez.

Ne transformez pas cette salade en carottes râpées avec quelques herbes aromatiques si vous voulez un dépaysement culinaire. Le goût de votre salade varie selon la proportion de chaque ingrédient. Partagez vos trouvailles en donnant vos proportions sur ce blog (commentaire).

Haut de page


Fromages médiévaux

Par SuperSaxo le jeudi 10 mars 2011, 08:48

Les Fromages de Clarmontine, par Sophie Millet

Fromage Clarmontine

Nous sommes heureux de vous annoncer la naissance des Fromages de Clarmontine, issus de la rencontre de deux passions : un éleveur de vaches laitières et une passionnée de cuisine médiévale (présidente de l'association Le Tailloir – Cuisine Médiévale), qui ont eu l'idée de recréer des fromages comme on en mangeait au Moyen-Âge, dans la haute société. Ce sont des fromages à pâte pressée non cuite, natures ou aromatisés avec les herbes et les épices utilisées par les maîtres queux médiévaux. La recette est issue d'un livre de cuisine de la fin du Moyen-Âge.

Commentaire de SuperSaxo :

On peut commander ces excellents fromages sur Internet (livraison rapide par Colissimo). Cette alliance du vacher et de l'historienne a fait des merveilles. On sent bien les parfums et ils sont tout à fait équilibrés par rapport au fromage de la famille des tommes des Pyrénées. Ces fromages sont vraiment innovants (il fallait dénicher la recette et imaginer les proportions) et à déguster absolument.

Haut de page


La route du poivre

Par SuperSaxo le lundi 7 février 2011, 09:47

La route du poivre en Kerala (Inde), reportage en 5 épisodes, d'un voyage de Gérard Vives, spécialiste du poivre et des épices.

Haut de page


Exposition sur les pâtes

Par SuperSaxo le lundi 7 février 2011, 09:37

Exposition sur les pâtes du 7 au 11 février 2011 au campus Tréfilerie de St Etienne (42).

Haut de page


Site et blog

Par SuperSaxo le dimanche 6 février 2011, 16:10

L'ancien site Old cook a disparu avec ses couleurs, bibliothèque rose pour les manuscrits et livres de cuisine, cordon bleu pour les maîtres cuisiniers, orange confite pour la cuisine et les recettes et vert écolo pour le jardin, les épices, les fruits et légumes.

Voilà, vous pouvez rentrer vos mouchoirs, la nouvelle version d'Old cook est plus simple : les pages gastronomie et histoire sont en bleu lavande, les pages cuisine médiévale en vert et les pages cuisine recettes en orange. Les textes des recettes historiques changent de couleur selon qu'elles sont médiévales ou pas.

Les anciennes news sont sur Old cook. Nous les avons remplacées par le blog Old cook news pour de nouvelles infos et pour favoriser les échanges : vos commentaires sont bienvenus.

Au-delà des commentaires, si vous avez des infos à partager, faites vous connaître et nous publierons un billet sur le sujet :

Nous contacter

.

Haut de page


Le 4e roman policier médiéval de Laetitia Bourgeois

Oubliez tous les romans historiques, les aventures de Barthélémy et Ysabellis continuent avec le tome 4 :
La chasse sauvage, Privat 2010 et 10/18, collection "Grands détectives" (février 2011).
Passionnant !

Atmosphère et suspense, les romans historiques de Laetitia nous plongent au 14e siècle, dans un univers sensoriel où l'on ressent ce que vivent les personnages. Luttant modestement pour leur survie et celle des habitants de leur contrée, deux personnages rebelles nous entrainent en terre de justice et de médecine. Nature omniprésente, villages animés au rythme de la vie paysanne. Ici, des cavaliers sèment la désolation en Val d'Amblavès, tandis que les superstitions embrouillent les esprits.

Le blog littéraire de Laetitia Bourgeois : Deux ou trois trucs.

Haut de page


Le repas gastronomique des Français inscrit au patrimoine l'humanité

Le repas gastronomique des Français est désormais inscrit au patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO depuis le 16 novembre 2010. C'est ce que révèle en particulier un article du Monde du même jour :

Les experts de l'Unesco ont estimé que le repas gastronomique à la française, avec ses rituels et sa présentation, remplissait les conditions pour rejoindre la liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Plus que le contenu des assiettes, le comité note que la gastronomie française relève d'une pratique sociale coutumière destinée à célébrer les moments les plus importants de la vie des individus et des groupes.

Les Français aiment se retrouver, bien boire et bien manger et célébrer un bon moment de cette façon. C'est une partie de nos traditions et une tradition bien vivante, a déclaré l'ambassadrice de France auprès de l'Unesco, Catherine Colonna, lors de son intervention en séance.

Ceux que cette inscription laisse perplexe pourront consulter un article d'Olivier Assouly, paru dans Rue 89 le 17 novembre 2010 : Le repas gastronomique des Français met la cuisine hors jeu.

Olivier Assouly est professeur de philosophie, responsable de la recherche à l'Institut français de la mode et auteur de 2 livres sur la culture culinaire : Les Nourritures divines, essai sur les interdits alimentaires (Actes Sud, 2002) et Les Nourritures nostalgiques, essai sur le mythe du terroir (Actes Sud, 2004).

Haut de page


Fête du livre francophone Plume de lune
à Tassin la Demi-Lune (Rhône)

5ème édition du 19 au 21 novembre 2010, à Espace culturel L'Atrium, à Tassin la Demi-Lune (dans la banlieue ouest de Lyon). Entrée libre.

Thème 2010 : Tous à table. Rencontres avec des écrivains, conférences, spectacles, expositions, ateliers cuisine, écriture, collage.

Marie Josèphe Moncorgé fait partie des écrivains invités, pour son livre Lyon 1555, capitale de la culture gourmande au 16e siècle.

Extraites du programme, 2 rencontres gourmandes, salle Chopin à l'Atrium :

Haut de page


Les 8e Découvertes médiévales de St Vincent de Barrès,

25 et 26 septembre 2010, sur le thème de la collecte de la dîme et des droits seigneuriaux en l'an 1215.

Au menu du banquet médiéval costumé, il y avait des recettes du Liber de coquina et du Manuscrit de Sion : Hypocras, Brouet martino, Poule au pot à la cannelle et aux amandes, Galette de pois chiche, Compote de pommes aux amandes, Saugée. Hors l'Hypocras de St Vincent de Barrès, les recettes ont été mises au point, et commentées au cours du repas, par l'association Maître Chiquart. Le banquet fut confectionné par Sylvie Binon et sa joyeuse brigade de cuisine (BLAC).

En organisant cette manifestation avec une programmation de haute qualité, l'association Barrès Loisirs Animations Culture (BLAC) souhaite mettre en valeur, faire vivre et découvrir le patrimoine local préservé, en y associant les habitants.

Haut de page


Cuisines arabo-persane, arabo-andalouse et ottomane :
quel héritage pour l'Europe ?

Le mercredi 22 septembre 2010, à 18h au Parc des Expositions de Valence (Drôme) : Conférence de Marie-Josèphe Moncorgé, dans le cadre d'un cycle de conférences, à l'occasion de l'exposition Qantara (Institut du Monde Arabe) sur le patrimoine commun aux pays des deux rives de la Méditerranée.

Pour en savoir plus : l'exposition et les conférences.

Haut de page


Lever de rideau sur la planète en septembre

Premier projet éco artistique du Théâtre des Migrateurs (Montélimar), pour une sensibilisation à environnement. Des enfants se sont exprimés sur leurs rapports à la nature (ateliers d'écriture, arts plastiques, danse, musique). De cet apport est né un spectacle original tout public, mis en scène par Eva Hanke. Lever de rideau sur la planète : 4 lieux, 4 dates (11, 15, 18 et 25 septembre).

Samedi 18 septembre, à Puygiron (Drôme)

A partir de 15h, un après-midi ludique et convivial sur le respect de l'environnement, suivi du spectacle théâtral à 18h.

L'association Maître Chiquart participe à l'événement, le 18 septembre, avec une animation sur le thème du voyage des fruits et légumes à travers le monde : avec un jeu de cartes "fruits et légumes" et une carte du monde, nous ferons voyager les fruits et légumes, afin de découvrir l'origine géographique des plantes qui poussent en France, pour repérer les fruits et légumes qui viennent d'ailleurs parce qu'ils ne peuvent pas pousser dans nos jardins, pour connaître les fruits et légumes de contre-saison qui coûtent cher en transport. A partir de 15h : Jeu du voyage des fruits et légumes. Jeu du développement durable et du CO2.

Haut de page


Fête du Rhône historique

Samedi 10 avril 2010 à partir de 14 h au Port de l'Epervière à Valence (Drôme).

Pour en savoir plus.

Haut de page


Michèle Barrière

Michèle Barrière a écrit plusieurs polars culinaires historiques : Meurtres à la Pomme d'Or (Renaissance), Souper mortel aux Étuves (Moyen Age), Natures mortes au Vatican (Renaissance), Meurtres au Potager du Roy (17e) et Les soupers assassins du Régent (18e).

Haut de page


Succulent Paris

De jeunes parisiennes gourmandes font partager à des touristes venus du monde entier leur passion pour la gastronomie, au travers de la découverte des marchés parisiens et de la cuisine familiale.

Elles viennent de lancer un parcours Art, Histoire et Gastronomie, en 2 parties :

Plus d'information.

Haut de page


Manger au Moyen-Age

Conférence de Marie Josèphe Moncorgé, association Maître Chiquart, à la Médiathèque du Val de Drôme à Crest, le 29 mai 2009. La conférence a été suivie d'une dégustation de produits typiques de l'époque médiévale.

Haut de page


Laetitia Bourgeois

Romans historiques :

Les deniers du Gévaudan - Privat 2005, 10/18 en 2009
Le parchemin disparu de maître Richard - Privat 2006
Un seigneur en otage - Privat - 2007

Le premier roman de Laetitia Bourgeois a été édité aux éditions Privat en 2005 : Les deniers du Gévaudan vous plonge dans une superbe ambiance médiévale, très documentée. Barthélémy, sergent de justice au village de Marcouls, en compagnie d'Ysabellis, la guérisseuse, dénoue les fils d'une dangereuse intrigue, dans la Margeride de 1363. Le tome 4 devrait sortir cet automne aux éditions Privat.

Le tome 1 des aventures de Barthélémy et Ysabellis vient de paraître dans la collection "Grands détectives" aux éditions 10/18. Les tomes 2 et 3 sortiront entre fin 2009 et début 2010 dans la même collection. Bravo Laetitia pour ce succès mérité !

Laetitia Bourgeois, historienne, a fait partie des membres fondateurs de l'association Maître Chiquart. Elle a écrit également Les Bonnes Herbes du Moyen âge (Laetitia Cornu, Publisud 1999).

Haut de page


Festins mérovingiens

Livre écrit par 2 historiens : Alain Dierkens et Liliane Plouvier, en collaboration avec plusieurs spécialistes. Le livre Timperman, 2008.

Voici un livre indispensable à tous ceux qui se demandent s'il existe une gastronomie entre la cuisine romaine antique et la cuisine médiévale. La première partie regroupe des articles scientifiques sur la cuisine de l'époque (dont le dernier texte de Jean Louis Flandrin). La deuxième partie est constituée de recettes réalisées, en particulier, par 2 cuisiniers belges : Pierre Wynants et Yves Cousin.

Pour l'acheter, faire preuve de patience et de persévérance car le livre en vaut la peine. Impossible de le commander actuellement par Amazon ou Decitre (un livre antérieur du même nom est déclaré épuisé). Pour le commander sur le site de l'éditeur en Belgique : Le livre Timperman.

Haut de page


L'art culinaire en Andalus, XIIIe-XVe siècles

Conférence de Marie Josèphe Moncorgé, dans le cadre du projet Al Andalus de l'association Amal.
Date : Jeudi 23 octobre 2008 à 18h30
Lieu : Amal, 57 avenue Maréchal Randon,
38000 Grenoble (Tram B, arrêt "Notre-Dame")
Téléphone 04 76 44 71 14. Entrée libre.

Amal est un mot arabe qui signifie espoir. L'espoir est le sentiment qui anime les membres d'Amal, association culturelle de coopération franco-maghrébine qui a choisi de faire de la culture un instrument d'intégration contre le racisme, de lutte contre les discriminations, et de refus du repli identitaire. L'association Amal est ouverte à tous dans le strict respect de ses convictions laïques, républicaines et démocratiques.

Sur Old cook : Livres de cuisine en Andalousie.

Haut de page


Lyon 1555, capitale de la culture gourmande au 16e siècle

Livre écrit par Marie Josèphe Moncorgé, un des membres fondateurs de l'association Maître Chiquart.

Salon du livre de Lyon

Publié aux Editions Lyonnaises d'Art et d'Histoire en octobre 2008. L'auteur sur TAMBAO.

L'auteur (à gauche)
avec son éditeur (au milieu)
au salon du livre de Lyon
en novembre 2008

Après un chapitre sur l'histoire de la gastronomie de la Rome antique à Bocuse, Lyon 1555 parle de l'alimentation à Lyon au 16e siècle, à travers les écrits de Jean Bruyérin-Champier (De re cibaria, 1560), du commerce alimentaire et des foires de Lyon à la même époque. Les livres de cuisine, de confitures et de diététique, publiés à Lyon au 16e siècle, sont ensuite analysés : Le Viandier de Taillevent, le Livre fort excellent de cuysine, Les contenances de la table, La sciomachie & festins faits à Rome (de Rabelais), La pratique de faire toutes confitures, l'Excellent et moult utile opuscule (de Nostradamus, publié en 1555, d'où le titre du livre), Les secrets du révérend seigneur Alexis Piémontois, Le régime du corps (d'Aldebrandin de Sienne), le Regimen sanitatis en françoys (d'Arnaud de Villeneuve), Le Platine en françoys, le De re cibaria et le Thresor de santé. Un dernier chapitre traite des imprimeurs lyonnais qui ont édités ces livres.

Haut de page


Article sur Maître Chiquart dans "Moyen-âge"

Annick Englebert, grammairienne de l'Université Libre de Bruxelles, a publié, dans le Moyen Age, Revue d'Histoire et de Philologie (Tome CXIV, 1/2008), un excellent article sur Maître Chiquart intitulé : Transmission et mise en scène d'un savoir-faire dans le Fait de cuysine de Maître Chiquart.
Elle rend hommage à l'association Maître Chiquart dans la note 4.

La revue est consultable en ligne : le Moyen Age.

Haut de page


Découvertes médiévales de St Vincent de Barrès

27 et 28 septembre 2008 : Au temps des fortifications. En 1380...

Lors de la 7e édition des découvertes médiévales de St Vincent de Barrès (07), un banquet sera confectionné par Mireille Bitton et sa joyeuse brigade de cuisine, qui réalisera des recettes du 14e siècle, mises au point par l'association Maître Chiquart. Dimanche 28 septembre à partir de 11h, les épousailles de Blonde de Barrès et de Bertrand de Taulignan, suivies du banquet de noces.

Haut de page


Revue de presse : Gusto numéros 3 et 4

Nous avons annoncé, l'année dernière, la naissance de la superbe revue bilingue (français-anglais) Gusto. Nous avons lu ces numéros avec retard :

Le n° 3 (été 2007) a pour thème la table au féminin : la place des femmes dans la cuisine, les cuisinières homo sapiens, les mères lyonnaises, les femmes chefs en cuisine. Au sommaire d'autres articles intéressants : les mots à la bouche (la cuisine dans la littérature du 19e siècle), la cuisine française au patrimoine culturel de l'Unesco, la cuisine au Québec et aux USA, l'alliance mets-vins...

Le n° 4 (automne 2007) a pour thème cuisine, culture et patrimoine : une interview de Jack Lang, le discours sur la gastronomie, l'histoire des restaurants... Périco Légasse, journaliste à Marianne et vigneron s'interroge sur la crise culturelle de la cuisine française. Gilles Fumey, géographe, parle du sens de l'alimentation. Sont observés la pomme de terre, les courges, le verre à vin, l'histoire de l'assiette, l'accord vin-gibier ou la cuisine de la Thaïlande.

La parution de la revue Gusto a été mise en sommeil depuis le mois de janvier jusqu'à (peut-être) l'automne 2008.

Haut de page


Compare diet : comparer les diététiques

Nouveau site Internet sur le thème de la diététique : Compare diet. Les liens entre la diététique hippocratique, la diététique ayurvédique et la diététique chinoise. La diététique actuelle officielle, les diététiques alternatives et les régimes alimentaires. Recettes d'alimentation santé.

Haut de page


Lyon gourmand au XVIe siècle

Conférence de Marie Josèphe Moncorgé au Salon du livre de Lyon, place Bellecour, samedi 10 novembre 2007 à 16h30 :

Au XVIe siècle, une douzaine de livres de cuisine, de confiture et de diététique, originaires de France, d'Italie et d'Espagne ont été publiés à Lyon. Que mangeaient les Lyonnais de cette époque : Avons-nous une idée de leurs repas ou de leurs festins ? Quels étaient les produits interdits ou recommandés pour être en bonne santé ? La cuisine de Rabelais est-elle lyonnaise ? La tradition de la cuisine Lyonnaise remonte-t-elle à la Renaissance ?

Marie Josèphe Moncorgé : consultant en entreprise, ancien professeur de français, passionnée d'histoire et de gastronomie, concepteur rédacteur de 2 sites Internet : Old cook (association Maître Chiquart, histoire de la gastronomie en Europe) et Compare diet (histoire de la diététique).

Haut de page


Revue de presse : Thuriès et Gusto

Nous n'avions pas l'habitude, jusqu'à présent, de faire une revue de presse sur les nombreuses revues traitant de la cuisine.

La très belle revue Thuriès Magazine Gastronomie est partenaire du concours Maître Chiquart depuis plusieurs années et nous nous contentions de la citer et de faire un lien vers son site.

Si vous recherchez de très belles photos d'assiettes garnies, accompagnées d'appétissantes et innovantes recettes salées ou sucrées, si vous avez envie de découvrir des chefs, des restaurants gastronomiques : le mensuel Thuriès Gastronomie Magazine vous intéressera.

Nous venons de découvrir une petite nouvelle : Gusto. C'est un peu l'anti Thuriès : revue bilingue (français-anglais), un peu austère, qui se veut magazine culturel entièrement consacré à la cuisine et qui ouvre ses pages à celles et ceux qui non seulement font la cuisine et les arts culinaires mais aussi les pensent.

Pas de recettes, pas de belles photos, mais un dossier central : la cuisine française est-elle encore créative ? à l'automne 2006 (n°1), les influences de l'ailleurs, au printemps 2007 (n°2). Vous trouverez aussi dans cette revue trimestrielle, rédigée principalement par des historiens de la cuisine, des réflexions et des pages magazines sur des produits (la truffe dans le n°1, le champagne dans le n°2), des cuisines d'ailleurs (Toscane, Ouzbékistan dans le n°1, Sénégal, Brésil dans le n°2).

Vous avez envie de rêver ou de faire la cuisine, abonnez-vous à Thuriès Magazine Gastronomie. Vous préférez penser la cuisine, abonnez-vous à Gusto. Vous voulez être au top de l'innovation culinaire, choisissez les deux !

Haut de page


Old cook in italiano

Grazie a Matilde Maruri Alicante, ecco 2 pagine in italiano :

- inizio pagina -


Old cook in English

Thanks to Ian Bailey, Lea Hunt, Jean-Marc Bulit and Marie-Joëlle Rose, here are some pages in English :

- Top of page -


La diététique médiévale

La diététique est à la mode actuellement. Bien manger pour se maintenir en santé est devenu le leitmotiv des magazines féminins. On a oublié que cet intérêt pour l'alimentation santé est né dans la Grèce antique. Hippocrate, Galien, leurs successeurs médiévaux arabes et latins, plus ou moins influencés par la diététique Ayurvédique, disent que la maladie naît d'un déséquilibre entre 4 humeurs et qu'il faut manger des aliments adaptés à son tempérament et à la saison pour rester en santé.

En 3e partie, Laetitia Cornu détaille la théorie des quatre éléments, caratéristique de la diététique médiévale.

Haut de page


10 ans du concours Maître Chiquart

avec Fabien Lacaf

Pour fêter les 10 ans du concours de cuisine :

Haut de page


Patrimoine culinaire

Initiation aux cuisines anciennes et à l’histoire des produits du terroir.

L’association Maître Chiquart organise, sur demande, des conférences tous publics et des stages à destination des professionnels de la restauration et du tourisme :

Haut de page


3 nouvelles pages sur Old cook

Haut de page


Rencontres François Rabelais

IEHCA Tours, 24 et 25 novembre 2006

Dans le cadre du 2e Forum Alimentation et Culture, organisé par l'Institut Européen d'Histoire et des Cultures de l'Alimentation (IEHCA), sont organisées les Rencontres François Rabelais, des ateliers sur le thème Cuisine française, cuisines étrangères : échanges, influences, convergences.

Par exemple :

Seront présents, selon les ateliers, des grands de la gastronomie française : Alain Senderens (Président d'honneur de la manifestation), Olivier Roellinger, Jacques Pourcel, Michel Troisgros, des personnalités scientifiques : Hervé This, Jean-Robert Pitte, Jacques Puisais.
Programme complet

Haut de page


2 nouvelles pages sur Old cook

* Les origines de l'art distilatoire par Liliane Plouvier, historienne (Bruxelles) spécialiste de l'histoire de la cuisine et de la confiserie en Europe.

La distillation hydraulique (vapeurs d'eau ou eaux de fleurs) existe depuis l'antiquité, mais la distillation alcoolique (vapeurs d'alcool) est un procédé inventé, avec l'alambic, par les arabes Al-Kindi et Abulcasis. L'alambic et la distillation alcoolique sont perfectionnés progressivement à partir du 12e siècle.

* Frédéric II et les livres de cuisine de la famille du Liber de coquina

Empereur germanique de 1220 à 1250, Frédéric II Hohenstaufen connaissait la diététique arabe. Selon les recherches d'Anna Martellotti, historienne italienne, sa cour raffinée de Sicile serait à l'origine des livres de la famille du Liber de Coquina.

Pour prendre en compte les hypothèses d'Anna Martellotti, nous avons modifié 2 pages :

Haut de page


Modus et Vivendier

Haut de page


Histoire de la gastronomie en Europe

Cuisine romaine, cuisine médiévale, cuisine du 17e siècle, cuisine classique, nouvelle cuisine, chaque période a son histoire, ses recettes, ses cuisiniers, des goûts et des repas différents : Histoire de la gastronomie en Europe.

Haut de page


Histoire du café, Anonyme Andalou, Camuria

Haut de page


Old cook : nouvelles pages en novembre 2005

Haut de page


Old cook : nouvelles pages en août 2005

Espagne arabe :

Haut de page


Plaisirs de table : un patrimoine

de septembre à novembre 2005 à Viviers (Ardèche)

A l'occasion des journées du Patrimoine, l'association Patrimoine Vivarois organise de nombreuses manifestations, dont :

Haut de page


Old cook : nouvelles pages en juillet 2005

Haut de page


Nouvelle version d'Old cook

Le site Internet a été modifié pour améliorer la consultation, avec une meilleure circulation. Nouvelle page d'accueil en français et 6 nouvelles pages :

Livres de cuisine, 6 pages ont été enrichies d'informations nouvelles :

Haut de page


La gastronomie de la Rome antique à nos jours

Dans le cadre de son programme de formations et conférences, l'Université Populaire de l'Agglomération Valentinoise organise 3 séances de 2 heures sur la gastronomie de la Rome antique à nos jours.

Cuisine romaine antique, cuisine médiévale, cuisine classique et moderne : les goûts et les saveurs ont évolué au cours du temps, avec l'arrivée de nouveaux produits et le changement des mentalités. Evolution des recettes.

Haut de page


Les deniers du Gévaudan

Laetitia Bourgeois - Editions Privat

Un roman qui vous plonge dans une superbe ambiance médiévale, très documentée. Avec Barthélémy, sergent de justice au village de Marcouls, et en compagnie d'Ysabellis, la guérisseuse, dénouez les fils d'une dangereuse intrigue, dans la Margeride de 1363.

Haut de page


Trésors de la Table Médiévale

Kilij et Tabakh - CDACM

Excellent travail de vulgarisation, voilà un livre très utile et pratique, qui donnera une bonne idée de la gastronomie médiévale à ceux qui veulent cuisiner.

2 regrets : l'absence de la maniguette parmi les épices et l'aubergine classée "légume anachronique".

Haut de page


Old cook : nouvelles pages en mars 2005

Haut de page


BNF : conférences de Bruno Laurioux

en novembre et décembre 2004 à Paris

Bruno Laurioux (maître de conférence en histoire médiévale, Université Paris I Panthéon-Sorbonne et auteur de plusieurs livres) présente 4 conférences sur la gastronomie médiévale :

Lieu : Bibliothèque nationale de France, Paris, petit auditorium du site François Mitterrand, hall est, de 18h30 à 20h, accès libre.

Haut de page


IEHA : colloque Alimentation et Croyances

10 - 11 décembre 2004 à Tours

L'Institut Européen d'Histoire de l'Alimentation (IEHA) organise, à Tours, un colloque sur le Thème Alimentation et Croyances, en collaboration avec l'Université de Barcelone.

7 thèmes sont abordés : Alimentation et croyances religieuses (interdits alimentaires, alimentation sacrificielle), Croyances magiques (Grèce, cuisine des sorcières, Europe cannibale), Banquet rituel (Angleterre, Espagne, Maghreb), Les morts (nourriture de deuil, nourriture des morts), Croyances et produits (sang, graisse, poule et œuf, pain), Médecine et croyances (bio, diète méditerranéenne), Le déplacement des croyances (Maghrébins du bordelais, juifs d'Ethiopie).

Haut de page


Old cook : nouvelles pages en octobre 2004

Le jardin imaginaire de Maître Chiquart s'agrandit avec des photos de plantes du jardin médiéval de Salagon. Après le jardin des plantes magiques (belladone, datura, jusquiame noir, noisetier, mandragore, pavot), jardin des plantes médicinales (mauve, millepertuis, romarin, sauge sclarée, souci, verveine), le jardin des plantes textiles (cardère, chanvre, garance, lin, pastell), le jardin des condiments (ail, ciboule, cresson alénois, moutarde, radis noir, raifort), voici :

Haut de page


Les découvertes médiévales de St Vincent de Barrès, 25 et 26 septembre 2004

Pour la 5e édition, le village a été animé et mis en scène par les habitants, sur le thème : Moyen âge gourmand en l'an 1424.

A la suite du décès de Louis II, dernier comte de Poitiers en 1419 à Baix, le Valentinois échoit en 1424 après moultes péripéties au Duc Amédée VIII de Savoie. Celui-ci occupa aussitôt ses possessions et ce jusqu'en 1446. Elles furent alors rattachées au Dauphiné.

Samedi 25 septembre

Barrès Loisirs Animation Culture, le village, 07210 Saint Vincent de Barrès.

Haut de page


La cuisine médiévale, conférence
le 19 novembre 2004 au Musée de Salagon

La cuisine romaine antique et la cuisine des Francs et des Germains. La cuisine médiévale européenne et les cuisines classique et contemporaine. Diététique, obligations religieuses, hiérarchies sociales à l'époque médiévale. Le repas médiéval. Fruits, légumes et herbes aromatiques connus en Europe à l'époque médiévale. Fruits et légumes d'Amérique et d'ailleurs depuis le 17e siècle. Exemples concrets pour un public curieux et non initié. Conférence par Marie-Josèphe Moncorgé, association Maître Chiquart.

A 20h30 au Musée de Salagon :
Musée-Conservatoire ethnologique de Haute-Provence, Mane (à côté de Forcalquier).

Haut de page


Old cook : nouvelles pages en juin 2004

Après les Produits du terroir d'origine médiévale, selon la classification de l'inventaire du patrimoine et les produits du terroir avant 1600 en Rhône-Alpes, voici :

Haut de page


Old cook : nouvelles pages en mai 2004

Haut de page


Les Médiévales du 5 au 20 juin 2004, Troyes

Les hommes et les animaux

La Maison du Patrimoine de la Communauté de l'Agglomération Troyenne organise chaque année une manifestation destinée à faire découvrir au grand public l'histoire et le patrimoine du Moyen Âge et de la Renaissance. En 2004, les rapports entre les hommes et les animaux à ces époques : expositions, conférences, lectures-spectacles, visites, ateliers théâtre et papier mâché illustrent ce thème insolite. Une grande exposition sur le bestiaire médiéval est également organisée par la Médiathèque de l'Agglomération Troyenne.

A noter, dimanche 13 juin, 15h, à l'auditorium de la Maison du Patrimoine à Saint-Julien-les-Villas : Conférence Accommoder viandes et poissons au Moyen Age par Marie Josèphe Moncorgé, association Maître Chiquart.
Entrée libre.

Haut de page


Histoire des légumes, des origines à l'orée du XXIe siècle

Livre : Aventure conjointe entre l'homme et la plante cultivée, cette histoire des légumes nous raconte l'évolution d'une trentaine d'espèces. Nombreuses illustrations, informations et anecdotes intéresseront un lecteur curieux.

Histoire des légumes, des origines à l'orée du XXIe siècle. Collectif, Michel Pitrat, Claude Foury, INRA 2004, 49 euros


Haut de page