Chronologie Europe Méditerranée

des manuscrits et livres de cuisine médiévaux

Des manuscrits et livres de cuisine sont apparus en Europe, à partir du 13e siècle. Au delà des différences régionales, ils témoignent d'une culture culinaire commune :

Manifestement, pendant le Moyen Age et la Renaissance, des échanges ont eu lieu entre cuisiniers de pays différents, des recettes ont circulé. Nous pouvons parler de culture culinaire européenne, comme il existe un patrimoine architectural européen à travers les églises romanes ou les cathédrales gothiques.

Pendant le Haut Moyen Age, un livre de cuisine romaine, le De re coquinaria, attribué à Apicius et un livre de diététique, le De observatione ciborum d'Anthime (médecin grec de Thierry 1e, fils de Clovis et roi des Francs) prouvent l'influence romaine en cuisine. Mais elle s'estompe rapidement.

Il ne semble exister aucun livre de cuisine européenne entre le 7e et le 13e siècles. En revanche, la très riche culture arabo-persane de Bagdad a produit plusieurs livres de cuisine entre le 8e et le 10e siècle. Le seul qui nous soit parvenu est le Kitâb al-Tabîkh d'Al-Warrâq (10e siècle), dont l'influence se retrouve jusqu'en Andalousie arabe au 13e siècle.

Début 13e paraissent 2 manuscrits écrits en Andalousie arabe (Anonyme Andalou et Fudalat al-Khiwan) et 1 manuscrit arabo-persan écrit à Bagdad (A Baghdad cookery book). On retrouve l'influence de la cuisine arabo-andalouse (en partie héritière de la cuisine romaine antique) dans la cuisine catalane.

Puis viennent Les manuscrits anglo-normands et un ouvrage écrit à Milan, qui ne donne pas de recettes de cuisine, mais indique la bonne façon de se tenir à table (Les 50 courtoisies de table).

En France à la fin du 13e siècle, a été écrit Le manuscrit de Sion (un exemplaire, ayant appartenu à l'évêque Supersaxo, est conservé à la Bibliothèque Cantonale de Sion, en Suisse). Ce texte est à l'origine des différentes versions du Viandier de Taillevent.

chronologie des livres de cuisine medievale : Manuscrit de Sion (Médiathèque Valais)

Manuscrit de Sion, ~1300, Médiathèque Valais, Sion, Suisse
Photographie : Dominique Quendoz

Dans la première partie du 14e siècle, 4 manuscrits catalans (dont le Sent Sovi) ont apporté une contribution importante à la littérature de la gastronomie médiévale européenne. Tandis qu'en Allemagne a été écrit Daz bûch von gûter spîse (Le livre de bonne nourriture). Fin 14e siècle, ont été écrit en Angleterre et en France The Forme of Cury et Le Ménagier de Paris (qui reprend, en les simplifiant, les recettes du Viandier de Taillevent).

Deux exemples de la circulation des recettes à travers l'Europe :

Au 15e siècle paraissent de nombreux manuscrits dans toute l'Europe, en particulier : Du fait de Cuisine (Savoie, 1420) de Maître Chiquart; Kochbuch Meister Eberhards (Allemagne); Registrum coquine de Jean de Bockenheim (Italie, 1430), Libro de arte coquinaria (Italie, 1450) de Maestro Martino, Libre del coch (Catalogne, 1477) de Robert de Nola. Et un incunable : De honesta voluptate (Italie, 1473) de Platine.

chronologie des livres de cuisine medievale : banquet ordre du Saint-Esprit (BnF)

Statuts de l'ordre du Saint-Esprit au droit désir, détail du banquet
Naples, 1352 (Bibliothèque nationale de France, Ms fr 4274 fol 6v)

On constate les échanges entre la Catalogne et l'Italie (le royaume de Catalogne-Aragon possédait alors Naples et la Sicile) à travers les influences du Sent Sovi sur Maestro Martino et Robert de Nola et l'influence de Maestro Martino sur Robert de Nola.

Incunables : De honesta voluptate et valitudine (Italie, 1473), Kuchemaistrey (Allemagne, 1485) et Le Viandier (France, 1486) sont peut-être les premiers livres de cuisine imprimés.

Au 16e siècle sont imprimés à Lyon en 1505 et 1555, le Platine en français et le Livre des confitures de Nostradamus (France). Plusieurs livres intitulés livre de cuisine sont imprimés en Allemagne (Kochbuch) et aux Pays-Bas (coock boeck, cocboeck). Et en Italie : Banchetti (1549) de Cristoforo Messisbugo, Opera (1570) de Bartolomeo Scappi ...

Le livre de Lancelot de Casteau, Ouverture de cuisine, écrit en 1585, paraît en Belgique en 1604.

Haut de page


Chronologie

Evénements

Livres de cuisine

8e - Mille et une nuits
Fin 10e siècle
Califat de Cordoue

11e - 12e siècle
Ecole de médecine de Salerne
Hildegarde de Bingen

  • I - Antidotarium Mesuae, livre de médecine contenant de nombreuses recettes de confitures et confiseries (manuscrit du 13e)

13e siècle
St Louis (Louis IX), croisades
Naissance des Universités

1226 : Cantique du soleil, François d'Assise

A la rencontre de 3 cultures, arabe, juive, chrétienne, Raymond Lulle (Ramón Llull, catalan)

fin 13e siècle :
Le livre des Merveilles, Marco Polo

14e siècle
1321 : La Divine Comédie, Dante

1326 : 1e fabrication du papier en France, Moulin d'Ambert

1346-1353 : Peste Noire
1353 : Le Décaméron, Boccace

1364
Ars nova : La messe à Notre-Dame, Guillaume de Machaut

1387 : Contes de Cantorbéry, Chaucer

15e siècle

1434 : Cosme de Médicis devient mécène à Florence

1453 : Fin de la Guerre de Cent Ans
1455 : Gutenberg imprime à Mayence la Bible en 42 lignes

(15e siècle)

1462 : La Ballade des Pendus, François Villon

Botticelli : Le Printemps (1478), Naissance de Vénus (1485)
1483 : Till Eulenspiegel
(Till l'Espiègle, Allemagne)

  • I ~1470 - De honesta voluptate (De l'honnête volupté), Bartolomeo Sacchi dit Battista Platina (imprimé en latin en 1473)
  • E (Catalogne) ~1477 - Libre del coch (Livre du cuisinier), Robert de Nola
  • D - 1485 - Kuchemaistrey, livre imprimé en allemand
  • F - 1486 - Le Viandier, Taillevent, livre imprimé en français

1492 : découverte de l'Amérique par Christophe Colomb.
Fin de la Reconquista espagnole.

16e siècle

1513 : Le Prince, Machiavel
1516 : L'utopie, Thomas More

1543 : mort de Copernic, révolution copernicienne : la Terre et les planètes tournent autour du Soleil. (Au 17e, fin du système de Ptolémée)

1564 : Naissance de Galilée

1576 : Observations astronomiques de Tycho Brahé (avant la lunette)

1580 : Les Essais, Montaigne
1584 : Giordano Bruno (l'infini n'est plus réservé à Dieu)

début 17e siècle
1609 : lois de Kepler sur le mouvement des astres

Haut de page