Météo médiévale

Le calendrier de Cordoue (10e siècle)

Janvier - Février - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Août - Septembre - Octobre - Novembre - Décembre

Le calendrier de Cordoue est un calendrier profane qui donne des indications sur les saisons, les signes du zodiaque, les durées du jour et de la nuit et autres indications sur la lune et le soleil. C'est une synthèse des connaissances météorologiques dans l'Espagne arabe du 10e siècle. On y trouve aussi des indications d'ordre agricole et administratif sur l'élevage, la culture des légumes et la taille des arbres. C'est également un calendrier liturgique pour les fêtes musulmanes et chrétiennes.

Ce calendrier se présente avec une version en arabe et une version en latin. La version arabe indique un auteur : Arib b. Sa'd al-Katib, qui a écrit Kitab al-Anwâ (livre des mansions) et mourut en 980. La version latine donne un autre nom d'auteur : Harib filii Zeid episcopi et dédie son texte au calife al-Hakam II (961-976). Cet auteur est probablement Rabi'b Zayd al-Usquf ou Recemundo, évêque d'Alvira, qui fut ambassadeur Abd al-Rahman III, puis d'al-Hakam II. Recemundo est un des symboles de l'harmonie qui a pu parfois exister entre arabes et mozarabes en Andalousie. Le calendrier de Cordoue est généralement considéré comme une combinaison des 2 auteurs, résumé de 2 textes initiaux plus importants, par un auteur postérieur et anonyme.

Ce texte bilingue a été publié en 1961 aux Pays Bas par R.Dozy, avec une traduction française de Ch. Pellat, dont nous vous proposons quelques extraits.


Mois de Janvier

Nature : froid et humidité
Conformité : nature de l'eau.
Humeur régnante : la lymphe.

Les meilleurs aliments et boissons à absorber durant cette saison, les meilleurs mouvements (à exécuter) et les meilleurs lieux à habiter sont ceux qui ont le pouvoir de réchauffer, de dissoudre et de fluidifier les éléments superflus. Cette saison convient aux individus doués d'une complexion chaude et qui sont encore jeunes; elle est contraire à ceux dont la complexion est froide et humide ainsi qu'aux sujets d'âge avancé.
[...]
Parmi les événements du mois qui ne figurent pas dans le tableau et n'ont pu prendre place dans les rubriques quotidiennes, je citerai les suivantes : On trouve chaude l'eau des rivières, et de la vapeur sort de la terre. La sève coule dans le bois. Les oiseaux s'accouplent; les faucons de l'espèce valencienne restent dans leurs nids et commencent à côcher. Les chevaux paissent les terres ensemencées, les vaches mettent bas à l'envi, le lait est abondant; on trouve des petits d'oies et de canards. Les plants des arbres à noyaux de toute espèce sont mis en terre, ainsi que les boutures détachées par éclat; on plante les tuteurs des oliviers, des grenadiers et d'autres arbres semblables. Les narcisses précoces fleurissent; on taille les treilles de vigne précoce et les plants qui ne fournissent pas de raisin de table; on sème les pourpiers précoces et on récolte la canne à sucre. On fait de la confiture de cédrat et de la conserve de carottes, ainsi que du sirop de citron acide.

Autre mois - Haut de page


Mois de Février

Nature : froid et humidité
Conformité : nature de l'eau.
Humeur régnante : lymphe.

Les meilleurs aliments et boissons à absorber, les meilleurs mouvements (à exécuter) et les meilleurs lieux à habiter sont ceux qui possèdent une certaine force de réchauffement, de dissolution et de fluidification des éléments superflus.

Cette saison convient aux individus doués d'une complexion chaude et qui sont dans un âge croissant; elle est contraire aux vieillards et aux sujets dont la complexion est froide et humide. A la fin du mois, l'absorption de médecines et la phlébotomie sont permises.
[...]
Parmi les événements de ce mois qui ne figurent pas dans le tableau et n'ont pu prendre place dans les rubriques quotidiennes, je citerai les suivants : Les oisillons éclosent, les abeilles se reproduisent, les animaux marins se mettent en mouvement, les femmes commencent à couver la graine de vers à soie pour les faire éclore, les grues retournent vers les îles. On plante les oignons de safran, et l'on sème les légumes d'été; beaucoup d'arbres se couvrent de feuilles. On trouve des truffes, des asperges sauvages en abondance, des tiges de fenouil. On greffe les poiriers et les pommiers, plante des boutures détachées par éclat et transplante les plants (de vigne). Il est permis de se faire saigner et d'absorber des médecines - à condition qu'elles ne soient pas violentes - quand le besoin s'en fait sentir. Durant ce mois sont expédiées des lettres donnant aux gouverneurs provinciaux des instructions en vue de l'enrôlement pour les campagnes d'été. Les hirondelles et les cigognes reviennent dans les cités.

Autre mois - Haut de page


Mois de Mars

Le début du mois appartient à l'hiver, et son régime est le même que celui des mois précédents; c'est durant ce mois que commence le printemps.

Nature : chaleur et humidité.
Conformité : nature de l'air.
Humeur régnante : le sang.

Les meilleurs aliments et boissons à consommer, les meilleurs mouvements (à exécuter) et les meilleurs lieux à habiter sont ceux qui réchauffent et dissolvent modérément, et dont la chaleur est douce et l'humidité minime.

Le printemps convient, par conformité, aux personnes douées d'une complexion modérée et, par opposition, à celles qui ont une nature sèche et froide. C'est la plus tempérée des saisons et la plus favorable aux corps. Elle convient à l'absorption des médecines et à la phlébotomie.
[...]
Parmi les événements du mois qui ne figurent pas dans le tableau et n'ont pu prendre place dans les rubriques quotidiennes, je citerai les suivants : On pratique sur les figuiers la greffe en écusson que le peuple appelle tarqi'; les céréales précoces se dressent sur leurs tiges; la plupart des arbres (fruitiers) commencent leur feuillaison. C'est le moment où les femelles des faucons de l'espèce valencienne pondent leurs œufs dans les îles (fluviales) et les couvent trente jours durant, jusqu'au début d'avril. On plante la canne à sucre. Les roses d'avant-saison et les lis font leur apparition. Dans les jardins potagers les fèves commencent à se former. Les cailles commencent à se montrer; les vers à soie éclosent; de la mer, esturgeons et aloses remontent dans les rivières. On plante les concombres, on sème le coton, le carthame, les aubergines. C'est au cours de ce mois que sont envoyés aux agents provinciaux du fisc des lettres missives leur prescrivant l'achat de chevaux pour le gouvernement. Les criquets apparaissent, et l'on ordonne leur destruction. On sème la citronnelle et la marjolaine. Les paons, les cigognes, les tourterelles et maints autres oiseaux s'accouplent.

Autre mois - Haut de page


Mois d'Avril

Ce mois fait partie du printemps.

Nature : chaleur et humidité.
Conformité : nature de l'air.
Humeur régnante : le sang.

Les meilleurs aliments et boissons à consommer, les meilleurs mouvements (à exécuter) et les meilleurs lieux à habiter sont ceux qui réchauffent et dissolvent modérément et dont les éléments superflus sont peu nombreux. On assure la diminution de la pléthore par la phlébotomie et les médecines. Cette saison convient, par conformité, aux personnes douées d'un tempérament modéré et, par opposition, à celles qui ont un tempérament froid. C'est la plus tempérée des saisons et celle qui convient le mieux à tous les âges, dans tous les pays.
[...]
Parmi les événements du mois qui ne figurent pas dans le tableau et n'ont pu prendre place dans les rubriques quotidiennes, je citerai les suivants : On prépare de l'eau, du sirop, de l'huile et de la conserve de rose; on cueille des violettes et on en prépare du sirop, de la conserve et de l'huile; on fait du sirop de fumeterre; les concombres font leur apparition; on pratique la pollinisation artificielle des palmiers et on taille les palmes. Le raisin d'avant-saison commence à se former, les oliviers fleurissent, les figues se forment; les petits faucons de l'espèce valencienne sortent des œufs puis se couvrent de plumes; cela dure trente jours. Ensuite apparaissent les faons. On plante les tuteurs des citronniers et l'on met en terre des boutures de jasmin. Les carottes sauvages sortent et l'on en fait de la confiture; puis font leur apparition les pavots, les balaustres, les bugloses, les fleurs et les feuilles d'eupatorium (aunée) dont on tire le suc. On sème le henné, le basilic, les choux-fleurs, le riz, les haricots de jardin; on transplante les courges précoces des planches fumées, ainsi que les aubergines; on sème les petits melons et les concombres. Les paons, les cigognes et nombre d'oiseaux pondent et commencent à couver les œufs.

Autre mois - Haut de page


Mois de Mai

Le début du mois appartient au printemps et son régime est le même que celui des mois précédents; sa fin appartient à la saison d'été d'après les théoriciens.

Nature : chaleur et sécheresse, avec modération.
Conformité : nature du feu.
Humeur régnante : la bile jaune.

Les meilleurs aliments et boissons à consommer, les meilleurs lieux à habiter et les meilleurs mouvements (à exécuter) sont ceux qui ont une tendance à rafraîchir et à humidifier, et tempèrent les corps. Cette saison convient aux sujets doués d'une complexion froide et humide, ainsi qu'aux âges avancés; elle est contraire aux tempéraments chauds et secs, et aux âges croissants.
[...]
Parmi les événements du mois qui ne figurent pas dans le tableau et n'ont pu prendre place dans les rubriques quotidiennes, je citerai les suivants : on trouve du farîk (blé primeur), les olives et le raisin se forment, les abeilles font du miel; on voit apparaître les fruits d'avant-saison : pommes, poires, oeils de bœuf (prunes), abricots, concombres, cerises. On fait de la conserve de noix, du sirop de pommes de la variété sa'bî (pommes sans pépins), on ramasse la graine de pavot et on en fait du sirop. Les sycomores mûrissent en Orient. On recueille la graine de fumeterre, d'ache, d'aneth, de joubarbe, de pavot noir, de moutarde, de cresson alénois, de tarâtît (cynomoir ?) et on en tire le suc; on cueille des fleurs de camomille et on en fait de l'huile.

C'est durant ce mois que sont envoyées des lettres aux agents provinciaux du fisc leur prescrivant de procéder à des réquisitions de Kermès, de soie et de terre à foulon pour le tirâz (manufactures royales d'étoffes de luxe). On fait du parchemin avec de la peau de faon et de gazelle jusqu'à la fin du mois de juillet. Les faucons communs et ceux de l'espèce valencienne muent, et leur mue dure jusqu'au début ou à la fin du mois d'août, selon leur force et leur vitalité. Les petits des faucons et des milans sortent des œufs et se couvrent de plumes, pendant une période de trente jours. Les grues d'été reviennent des îles fluviales; les paons, les poules marines, les cigognes, les tourterelles, les moineaux et de nombreux oiseaux naissent.

Autre mois - Haut de page


Mois de Juin

Ce mois appartient à la saison d'été.

Nature : chaleur et sécheresse.
Conformité : nature du feu.
Humeur régnante : la bile jaune.

Le meilleur régime à suivre est celui qui rafraîchit, humidifie et tempère le corps, tout en le désydratant très peu. Cette saison convient aux personnes douées d'une complexion froide et humide et aux âges avancés; elle est contraire à ceux dont le tempérament est chaud et sec [et l'âge croissant], à l'exception des enfants, car ils supportent la chaleur de ce mois grâce à l'humidité de leur corps, et le froid grâce à leur grande chaleur.
[...]
Parmi les événements du mois qui ne figurent pas dans le tableau et n'ont pu prendre place dans les rubriques quotidiennes, je citerai les suivants : on mesure le grain sur les aires et l'on désigne des gardiens de greniers pour la réception des dîmes apportées par les paysans. On trouve du raisin d'avant-saison. Les figues des régions côtières commencent à apparaître; les noix et les pignes se forment, les melons font leur apparition; on prépare du jus de raisin vert, de mûres, d'oeils de bœuf. On prend des pigeonneaux. On trouve de la graisse de cerf. Les canetons sauvages éclosent dans les îles fluviales et les lacs : quand ils prennent leur essor, ils se déplacent vers les rivières et les ruisseaux. C'est durant ce mois que sont envoyées aux agents provinciaux du fisc des lettres leur prescrivant de recueillir des bois de cerfs et des cornes de boucs sauvages pour la confection des arcs. Parmi les plantes médicinales, on cueille durant ce mois du psyllium, des fleurs d'absinthe dont on extrait le suc, du mélilot, de la matricaire, de l'épithyme, de la cuscute, du polium, du calament, des fleurs de carthame. On sème des choux que l'on transplantera en août. Au début du mois, il est permis de pratiquer la phlébotomie et d'absorber des médecines.

Autre mois - Haut de page


Mois de Juillet

Le mois appartient à la saison d'été.

Nature : chaleur et sécheresse.
Humeur régnante : la bile jaune.
Conformité : le feu.

Les meilleurs aliments et boissons à absorber, les meilleurs mouvements (à exécuter) et le meilleur air à respirer sont ceux qui rafraîchissent et humidifient, et (les mouvements) qui s'éloignent à la fois de l'inaction et d'une activité excessive.

Cette saison convient aux vieillards et aux personnes douées d'une complexion froide et humide; elle est contraire aux tempéraments chauds et secs, et aux sujets en croissance et jeunes.
[...]
Parmi les événements du mois qui ne figurent pas dans le tableau et n'ont pu prendre place dans les rubriques quotidiennes, je citerai les suivantes : La moisson générale du blé a lieu, ainsi que le dépiquage de l'orge. Le raisin mûrit, les pistaches se forment, les poires sucrées et les pommes acides sont à point. On prépare la confiture de courge, du sirop de poire et de pomme. L'ensemble du raisin mûrit, et on en évalue sur pied la récolte. On cueille les simples suivants : graine de moutarde, nigelle, thym (ou origan), guimauve, graine de séséli, c'est-à-dire de férule. Les oiseaux aquatiques, comme les merles d'eau, sont abondants. Les petits perdreaux font leur apparition et on les chasse. On commence à faire sécher les figues dans les plaines. Le sébestier mûrit.

Autre mois - Haut de page


Mois d'Août

Ce mois appartient à la saison d'été.

Nature : chaleur et sécheresse.
Conformité : nature du feu.
Humeur régnante : la bile jaune.

Les meilleurs aliments et boissons à consommer, le meilleur air (à respirer) et les meilleurs mouvements (à exécuter) sont ceux qui tendent à rafraîchir et à humidifier le corps, et s'éloignent de l'inaction totale.

Cette saison convient aux vieillards et aux sujets doués d'un tempérament froid et humide; elle est contraire aux jeunes gens et aux tempéraments chauds et secs.
[...]
Parmi les événements du mois qui ne figurent pas dans le tableau et n'ont pu prendre place dans les rubriques quotidiennes, je citerai les suivants : On prépare du jus des deux variétés de grenades avec de l'eau de fenouil et l'on en fait un collyre pâteux qui est efficace contre la taie de la cornée et d'autres maux d'yeux. Les premières dattes et les jujubes commencent à mûrir, les pêches lisses sont à point, les glands se forment, les pastèques, appelées al-hindï, sont mûres. On trouve des poires sucrées tardives et l'on en fait de la confiture. Les mulets quittent la mer pour les rivières et l'on en pêche abondamment; les sardines abondent également. On recueille les simples suivants : sumac, graine de pavot blanc dont fait du sirop, graine de rue et de bâdâward (chardon tinctorial ?), staphysaigre et citronnelle. Des lettres officielles sont envoyées aux agents provinciaux du fisc pour leur prescrire des réquisitions de soie et de teinture bleu ciel pour le tirâz (manufacture royale d'étoffes de luxe). On sème les fèves d'automne dans les jardins, les giroflées bleu ciel, les navets, les carottes, les bettes. Les autruches sont en rut et l'on entend de loin la voix des mâles.

Autre mois - Haut de page


Mois de Septembre

Le début du mois appartient à la saison d'été, et son régime est le même que celui des mois précédents. C'est au cours de ce mois que commence l'automne.

Nature : froid et sécheresse.
Conformité : nature de la terre.
Humeur régnante : la bile noire.

Les meilleurs aliments et boissons à consommer, les meilleurs mouvements (à exécuter) et les meilleurs lieux à habiter sont ceux qui humidifient le corps, avec une tendance au réchauffement sans que les éléments superflus y acquièrent de la densité.

Cette saison est contraire à tous les âges et à tous les tempéraments, dans tous les pays. Le moindre dommage de santé est subi par ce qui, dans sa nature, est chaud et humide; elle convient mieux aux enfants et aux adolescents, ainsi qu'aux complexions naturellement humides.
[...]
Parmi les événements du mois qui ne figurent pas dans le tableau et n'ont pu prendre place dans les rubriques quotidiennes, je citerai les suivants : les pêches, les jujubes, les grenades et les coings sont à point. La canne à sucre et les bananes commencent; certaines olives noircissent; l'huile nouvelle fait son apparition, ainsi que les glands et les châtaignes; le sorbier mûrit. On commence les labours et les semailles dans les montagnes de Cordoue. Les premières asperges font leur apparition dans les montagnes. Les vautours de l'espèce dite de Niebal sortent de l'océan et sont chassés jusqu'au début du printemps; les hirondelles retournent sur le bord de la mer. A la fin du mois, les têtes des mouettes blanchissent; ce sont des oiseaux aquatiques dont la tête redevient noire au début du printemps. C'est durant ce mois que des lettres sont adressées aux agents provinciaux du fisc pour leur prescrire de procéder à des réquisitions de garance. On cueille les noix et les pignes. On arrache le henné et les légumes; on recueille les simples suivants : graine de laurier dont on fait de l'huile, coloquinte et graine de jusquiame.

Autre mois - Haut de page


Mois d'Octobre

Ce mois appartient à la saison d'automne.

Nature : froid et sécheresse.
Conformité : nature de la terre.
Humeur régnante : la bile noire.

Les meilleurs aliments et boissons à consommer, les meilleurs mouvements (à exécuter) et les meilleurs lieux (à habiter) sont ceux qui humidifient les corps, les réchauffent quelque peu et dissolvent par leur chaleur les éléments superflus.

Cette saison est nuisible à tous les âges, à tous les tempéraments, en tous lieux. Mais les sujets à qui elle est le moins contraire, le moins nuisible et le plus favorable sont ceux qui possèdent de la chaleur et de l'humidité dans leur nature et de l'équilibre dans leur complexion.
[...]
Parmi les événements du mois qui ne figurent pas dans le tableau et n'ont pu prendre place dans les rubriques quotidiennes, je citerai les suivantes : On évalue sur pied la récolte d'olives et l'on commence à les cueillir. Le froid prend de l'intensité. Les gens quittent leurs vêtements blancs pour se vêtir de soie grège, de laine ou d'autres tissus. Les brebis mettent bas à l'envi, le lait est abondant et on trouve des agneaux. Les étourneaux blancs et les étourneaux noirs font leur apparition, les grues d'hiver arrivent des îles (fluviales). On retire l'huile du baumier de Judée, en Egypte. On prépare du sirop de coing et de pomme acide tardive. On fabrique du blanc de céruse; du verdet gris et du minium. On recueille de la graine de fenouil, d'anis et de laitue. On sème les oignons depuis ce mois jusqu'à la fin de janvier.

Autre mois - Haut de page


Mois de Novembre

Ce mois appartient à la saison d'automne. Le début de ce mois appartient à l'automne, et son régime est le même que celui des mois précédents; sa fin appartient à l'hiver.

Nature : froid et humidité.
Conformité : nature de l'eau.
Humeur régnante : la lymphe.

Les meilleurs aliments et boissons à consommer, les meilleurs mouvements (à exécuter) et les meilleurs lieux à habiter sont ceux qui réchauffent, dissolvent et rendent plus subtils les éléments superflus.
Ce mois convient aux tempéraments chauds et aux âges en croissance; il est contraire aux complexions humides et froides et aux âges avancés.
[...]
Parmi les événements du mois [qui ne figurent pas dans le tableau et n'ont pu prendre place dans les rubriques quotidiennes], je citerai les suivantes : Cette époque est le cœur de la période des semailles générales. On cueille glands, châtaignes, graine de myrte dont on fait le sirop. Les feuilles des arbres tombent, les légumes d'été comme les courges, les aubergines, les haricots, les pourpiers, les "légumes yéménites" (une variété de blettes), l'ocimum prennent fin, mais les légumes d'hiver tels que choux, navets, bettes, carottes, poireaux et radis sont abondants. On ramasse la canne à sucre. Les fèves d'automne semées en août se forment; les semis de légumes, les citronniers, les bananiers et les jasmins sont couverts pour que la gelée ne leur porte pas tort. On recueille les fleurs de safran.

Autre mois - Haut de page


Mois de Décembre

Ce mois appartient à la saison d'hiver.

Conformité : nature de l'eau.
Humeur régnante : la lymphe.

Les meilleurs aliments et boissons à consommer, les meilleurs mouvements (à exécuter) et les meilleurs lieux à habiter sont ceux qui réchauffent, dissolvent et fluidifient les éléments superflus.
Cette saison convient aux tempéraments chauds et secs et aux âges en croissance; elle est contraire aux tempéraments froids et humides et aux âges avancés. Les médecines et la phlébotomie ne conviennent pas durant cette saison.
On s'abstiendra complètement, pendant ce mois, d'entrer au bain; on mangera des agneaux de deux ans et des pigeonneaux, puis, parmi les fruits secs : des noix, des figues et des dattes : on prendra garde à la viande de bœuf et de chèvre : on se gardera également de boire de l'eau après avoir dormi, car cela engendre la jaunisse et provoque la flatulence; on voit d'un bon œil l'usage du coït et des parfums; mais on évitera de manger des choux.
[...]
Parmi les événements du mois [qui ne figurent pas dans le tableau et n'ont pu prendre place dans les rubriques quotidiennes], je citerai les suivants : Le buphtalme fleurit, les narcisses font leur apparition dans certaines montagnes de la région de Cordoue et dans des jardins. Les amandiers précoces fleurissent; les premiers cédrats mûrissent. On emmagasine l'eau de pluie dans des citernes, pendant ce mois et le suivant, et elle ne se corromp pas. On retire la moelle de palmier; on sème les courges précoces et les aubergines dans les carrés fumés des jardins potagers; on sème aussi les poireaux qui sont entretenus pendant une année, après quoi on les arrache. On sème encore l'ail qui sera transplanté en août, et le pavot blanc.


Autre mois - Haut de page