Le coin des Merveilles

Mystères, forces ocultes, connaissances perdues ...

Merveilles vient de Mirabilia : choses étonnantes. C'est dans ce sens que le mot merveilles est employé dans Le livre des merveilles du monde de Marco Polo (1298) ou dans Alice au pays des merveilles de Lewis Carol (1865).

En ce début du deuxième millénaire, peu de choses peuvent encore nous étonner : les fées et les miracles ont disparus, la médecine, la physique et la chimie nous expliquent le monde. Pourquoi créer un coin des Merveilles ? Parce que l'attrait du mystère et l'envie de croire aux choses extraordinaires, à la puissance de forces occultes persistent. Et si les anciens avaient des connaissances qu'on a perdues ?...

Plus modestement, nous nous contenterons de recenser dans ce chapitre des choses étonnantes liées à l'alimentation et à la cuisine médiévale : recettes de cuisine médiévale, pratiques culinaires et autres petites choses étonnantes :


Haut de page