Jardin des plantes aromatiques

Crédit photos : Musée de Salagon

Rue

La rue (Ruta graveolens) est connue des amateurs de mots croisés et d'homéopathie. Son odeur et sa réputation l'ont écartée de nos cuisines. La rue était pourtant abondamment utilisée par les romains. Platéarius en fait un médicament contre les maux de tête, le mal de dent, contre le venin ou l'épilepsie. Mais il indique aussi qu'elle fait sortir le lit de l'enfant, quand il reste après l'enfantement : la rue a des propriétés abortives qui font qu'elle était utilisée par les "bonnes femmes" et qu'elle est déconseillée, à fortes doses, aux femmes enceintes.

Le Ménagier de Paris l'emploie pour l'arboulaste (omelette aux herbes) en indiquant qu'il s'agit d'une "herbe forte et amère", mais ne la plante pas dans son jardin (par peur que sa femme l'utilise ?). Quelques feuilles hachées dans une salade lui donnent du caractère.

basilic - Oldcook : jardin des plantes aromatiques photos Salagon marjolaine - Oldcook : jardin des plantes aromatiques photos Salagon menthe - Oldcook : jardin des plantes aromatiques photos Salagon rue - Oldcook : jardin des plantes aromatiques photos Salagon aneth - Oldcook : jardin des plantes aromatiques photos Salagon sarriette - Oldcook : jardin des plantes aromatiques photos Salagon

Cliquer sur la photo pour accèder à la plante.

Imaginary Medieval Garden